A la recherche de Vivian Maier / Siskel & Maloof

a_la_recherche_de_vivian_maier

 

En 2007, habitué des ventes aux enchères et des marchés aux puces, John Maloof cherche à acquérir d’anciennes photos de Chicago dans le cadre d’un projet personnel. Il se rend dans les salles de ventes aux enchères et se porte acquéreur d’une grosse malle contenant des dizaines de pellicules photographiques non développées.

Les photos qui se révèlent finalement trop récentes pour son travail attirent sa curiosité. Loin d’être un expert en histoire de la photographie il leur trouve quelque chose d’unique et de spécial. Il ne le sait pas encore mais il vient de se lancer dans la découverte d’une photographe jusqu’à lors inconnue de la scène artistique dont le colossal travail recèle pourtant des pépites incroyables, sur lesquelles les plus grands connaisseurs de l’histoire de la photographie seront unanimes.

L’idée de réaliser un documentaire sur une photographe peut questionner. J’avais personnellement quelques doutes concernant l’intérêt de la chose : comment amener sur une toile de cinéma des oeuvres par définition statiques, sans perdre le spectateur ?

C’était sans compter sur la forme de quête que prend l’entreprise de John Maloof lorsqu’il exhume de nulle part des photographies qu’il imagine plus dans un musée qu’au fond de vieilles malles poussiéreuses. Car après avoir trouvé le nom, encore inconnu, même pour Google, de Vivian Maier écrit sur une pochette de photos, John entreprend de racheter tous les objets lui ayant appartenu, ainsi que toutes ses photos mises en vente.

Dans tous les coins du pays il interroge ceux qui l’ont connue et tisse avec patience le portrait d’une femme profondément mystérieuse : artiste méconnue, gouvernante d’enfants , personnalité fantasque. Qui est Vivian Maier ? Comment expliquer qu’elle n’ait jamais percé (ou au moins tenté) dans le monde de la photographie ?

Ce documentaire est un vrai bijou de narration, de beauté et de sensibilité. Les photos de Maier sont à couper le souffle, la quête de John Maloof pour rendre à l’artiste la gloire que son travail aurait méritée, obsédante.

Une fantastique découverte à la portée de tous !

 

Ci-dessous quelques exemples du talent de Maier pour saisir l’instant :

original.35985 still4 le-mystere-maier,M52542

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s