Les découvertes de la semaine dernière #1

Cette semaine j’introduis une nouvelle rubrique sur le blog : les découvertes de la semaine écoulée ! Parce qu’on ne parle pas assez des choses qui nous émeuvent ou nous inspirent j’y listerai les petites choses qui ont embelli ma journée ou donné envie d’aller plus loin sur un sujet. Cette rubrique existe grâce à vos articles décalés, marrants, intelligents, merci !

La découverte poétique je l’ai trouvée dans le bel article de Vanessa Lepka (son site) où elle consacre un article ponctué de très magnifiques photos à l’artiste Motoi Yamamoto. Ses oeuvres éphémères en sel que je n’ai jamais vues en moi-même semblent pourtant créer de fortes impressions, peut-être en raison du caractère mortel de ses créations, comme les jardins zen patiemment élaborés quand un souffle de vent peut les détruire. Les mots de Vanessa sont profonds et s’accordent à merveille au travail de l’artiste.

labyrinth_cologne-4915365bd9cec28aa7f41f5cd8fd644d79bd48f3-s6-c30

Cette semaine j’ai terminé la lecture des Confessions d’une sociopathe, livre découvert grâce au dossier sur les pervers narcissiques de l’express que vous pouvez retrouver ici. Le livre, largement cité dans une partie du dossier avait attiré mon attention pour l’angle original qu’il propose d’apporter sur la question de la sociopathie et je ne regrette pas d’avoir passé quelques heures dessus. Je vous en prépare une critique rapidement.

confessions

 

Nous étions les Mulvaney est élu envie littéraire de la semaine. Vous pouvez retrouver une longue interview de Joyce Carol Oates dans le Télérama n°3345 (du 22 au 28 février). Moi qui ne connais pas du tout l’auteur ai été surprise de l’aspect froid et hautain qui semble se dégager de sa personne. J’avais lu que son écriture et ses thèmes de prédilection s’apparentaient à ceux de Laura Kasischke, ce qui m’a aussitôt propulsée en librairie où j’ai été déçue par les quatrième de couverture de ses (nombreux) romans. Cette interview ravive pour quelques temps mon intérêt et je suis décidée à découvrir rapidement son écriture.

On finit sur de gros éclats de rire avec le blog de Nini dont j’ai compulsivement regardé dessin après dessin sans pouvoir m’arrêter. Entre son travail et son copain qu’elle exploite pour trouver des idées je me retrouve au bord de l’explosion devant mon écran, ce qui vous en conviendrez, nous met dans de bonnes dispositions pour le reste de la semaine.

Bonnes et belles découvertes à vous tous cette semaine !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s